Aller au contenu
Revue de web

Revue de web #100

Quelques astuces pour le framework Ruby on Rails

Nous utilisons depuis maintenant plus de 11 ans le framework Ruby on Rails afin de bénéficier d’un ensemble de fonctionnalités déjà développées en même temps qu’une solution fiable, pérenne et évolutive avec laquelle nous réalisons des applications web métier sur mesure.

Notre veille rassure l’ensemble de nos clients car, au-delà de la maintenance technique consistant à mettre à jour Ruby et Ruby on Rails, nous pouvons proposer constamment des évolutions notables de leurs applications, qu’il s’agisse d’améliorer les performances ou l’expérience utilisateur.

Traiter de grandes quantités de données avec Ruby on Rails

Lorsque l’on développe sur le long terme une application comportant des utilisateurs et des enregistrements divers, il n’est pas rare de se retrouver avec des millions de lignes en base de données. C’est particulièrement vrai dans le contexte d’un stockage de données pour un audit trail. Le client souhaitant accéder à des tableaux de bord et des listing de données pour entreprendre des opérations peut alors se confronter à des problèmes de lenteur d’exécution.

Gustavo Diel nous explique comment réaliser avec Ruby on Rails des requêtes qui concernent un très grand nombre de lignes d’une instance PostgreSQL :

https://blog.magrathealabs.com/fetching-millions-of-rows-from-postgresql-with-rails-70c0cec1b6f5

Sécuriser l'accès à vos applications sous RoR

Comme pour tout framework, Ruby on Rails est la cible de hackeurs malveillants. C’est pourquoi il est capital de maintenir techniquement le framework et de s’abonner à des fils d’actualité liés aux mises-à-jour et failles de sécurité de Ruby on Rails.

Tute Costa raconte dans cet article comment il a découvert une backdoor dans la gem strong_password v0.0.7 et rappelle certaines bonnes pratiques en terme de sécurité :

https://withatwist.dev/strong-password-rubygem-hijacked.html

Tests fonctionnels et mode "hors connexion"

[Tests fonctionnels] Jakob Nielsen de @NNgroup nous explique pourquoi nous devons tester nos applications avec uniquement 5 utilisateurs et réaliser plusieurs petites campagnes de tests :

https://www.nngroup.com/articles/why-you-only-need-to-test-with-5-users/

Si vous aussi vous avez besoin d’exploiter au mieux les fonctionnalités liées au mode hors connexion au sein de votre application, Hardik Shah vous donnera à réfléchir sur les architectures d’applications mobiles hors ligne :

https://www.simform.com/offline-mobile-app-architectures-ios-android/

Du web mais pas que...

Il peut paraître étonnant que le vélo tel que nous le connaissons ne soit apparu que depuis très peu de temps dans l’histoire de l’humanité. En explorant d’abord plusieurs pistes (technologiques, l’itération de conception, la qualité des routes, la compétition avec les chevaux, facteurs économiques et culturels), Jason Crawford @jasoncrawford retrace l’histoire du vélo et interroge sur la culture de l’innovation :

https://rootsofprogress.org/why-did-we-wait-so-long-for-the-bicycle

Prêt à travailler avec nous ?

Contactez-nous, ou venez nous rencontrer pour discuter de vos projets.

02 31 53 28 80

Formulaire de contact